bottom logo

DR

Edito


Survie cathodique


Par Edouard Lin - Mis en ligne le 08.05.2013 05:00

Privé de Koh-Lanta et de F1 à la Une, la formule 1 étant passée sur Canal+, Denis Brogniart vit une horrible saison. Nous sommes nombreux à nous poser cette question: l’animateur-aventurier va-t-il pouvoir rebondir?

Après les décès tragiques d’un candidat et du médecin de Koh-Lanta, il y a quelques semaines, l’interrogation  semble dérisoire, prématurée. Pourtant, le présentateur vedette et TF1 se la posent déjà: quelles conséquences ce double drame de l’émission phare de la Une peut-il avoir sur la carrière de Denis Brogniart?

«Si Koh-Lanta reprend et si on me fait toujours confiance, je repartirai», déclare-t-il. Si l’émission disparaît, il ne lui restera plus que son job dominical à la présentation d’Auto-moto. Son avenir professionnel est donc suspendu à la décision de la chaîne d’enterrer ou non Koh-Lanta.

Aux dernières nouvelles, il semblerait que la tendance actuelle serait de laisser passer un an et de remettre l’émission à l’antenne à l’automne 2014 sous une forme édulcorée qui ménagerait les participants. Choix judicieux? On peut se permettre d’en douter au vu du succès mitigé de Familles d’explorateurs. L’aspect survie en conditions extrêmes, qui a fait le succès de Koh-Lanta, a cruellement manqué aux relatives aventures des baroudeurs d’occasion.

Et si, face à ces incertitudes, le salut de l’emblématique Denis Brogniart passait par un virage à 180 degrés? Faire autre chose sur une autre chaîne? Ce très grand pro, qui sait faire vivre les événements comme personne, serait à coup sûr accueilli à bras ouverts par France Télévisions ou M6. D’autant que, côté public, son image n’est pas atteinte par le drame survenu au Cambodge. De quoi le rassurer et lui mettre du baume au cœur.