bottom logo

Cécile Rogue/M6


Edito
Par Edouard Lin - Mis en ligne le 23.10.2013 06:00

Papy-boom


Y a pas d’âge.» Ce n’est pas nous qui le disons, mais France 2, qui lance une sitcom avec de jeunes premiers nommés Claude Brasseur et Marthe Villalonga. Ajoutée à La minute vieille, sur Arte, à Lucienne, la mamie du Petit journal de Canal+, à Raymond et Huguette, le couple de séniors de Scènes de ménages sur M6, les vieux sont de retour à la télévision. Loin d’être ringards, ils ont aujourd’hui le vent en poupe. On découvre qu’ils peuvent avoir de l’humour, du caractère, des coups de cœur et des coups de sang. «C’est bien vrai ça!», comme dirait la mère Denis.

Et c’est tant mieux d’en avoir enfin fini avec ce jeunisme obligé à la télévision. Nous avons connu le temps où le succès jamais démenti des Coups de cœur d’Alain Morisod semblait davantage déranger que faire plaisir à la RTS. Aujourd’hui, cheveux gris et fronts burinés ne sont plus des tares mais des atouts. Les personnes âgées sont à la mode. Elles sont de plus en plus nombreuses (merci le baby-boom de l’après-guerre), de plus en plus en forme (merci les progrès de la médecine) et bien souvent plus fortunées que leurs enfants ou petits-enfants (merci… la crise). Les publicitaires, qui naguère n’avaient d’yeux que pour «la ménagère de moins de 50 ans», couvent désormais du regard les plus de 60 ans. Qui sont souvent les mêmes, d’ailleurs, et qui possèdent une immense qualité: ils regardent la télévision quand leurs enfants ont découvert le zapping et leurs petits-enfants le téléchargement sur l’internet.

Les vieux? A la télé, ils ont tout l’avenir devant eux.