bottom logo

DR


Edito
Par Edouard Lin - Mis en ligne le 02.10.2013 05:00

La saison des amours


Jamais, depuis la première diffusion en 2006, L’amour est dans le pré n’avait aussi bien joué son rôle d’agence matrimoniale. Cet été, deux agricultrices et cinq agriculteurs ont trouvé l’amour devant les caméras de M6. 

Au fil des semaines, nous avons ainsi pu voir la forteresse Françoise baisser les armes face à l’humour de Thierry, le montagnard plein de naturel et de poésie Jean-Louis roucouler avec la brune Abigail, la femme de sa vie, le placide Damien flirter tendrement avec l’espiègle Elodie, le jovial éleveur pyrénéen Didier aux airs de nounours faire des projets de bébé avec la coquine Stéphanie, les discrets Sophie et Mathieu se charmer mutuellement, le touchant Nicolas et la belle Carine enflammer notre été avec leur tête-à-tête dans un jacuzzi, le fougueux Gilles s’enivrer de la douce Katia. Hors caméra, trois autres candidats ont trouvé chaussure à leur pied dans le courrier reçu grâce à l’émission: Thomas, Jean-Noël et Fifi. Seuls Audrey et Philippe sont restés bredouilles. Même si un ou deux des couples consacrés venaient à se séparer, le compte dépasse largement celui des années précédentes, qui culminait à trois ou quatre.

Malgré l’absence de véritable star comme l’an dernier avec Thierry et son rire tonitruant et sa grivoiserie et quelques erreurs de casting, on a beaucoup batifolé dans le pré.  Certes, même si les audiences affichent une petite baisse par rapport à 2012, L’amour est dans le pré a écrasé la concurrence pendant treize semaines consécutives. Vivement l’été prochain et le retour des amours champêtres.