bottom logo

Pierre Olivier/M6


Edito
Par Edouard Lin - Mis en ligne le 21.08.2013 06:00

L’amour aussi pour elles


Au milieu de ce morne été télévisuel, une émission sort du lot, triomphe: L’amour est dans le pré. Plus de 5 millions de téléspectateurs, ce qui est une très belle audience, la meilleure pour M6 qui, sinon, est plutôt à la baisse. Surtout, une formule qui tient toujours la route, continue de passionner les téléspectateurs. Ce succès est dû certes au concept, à la réalisation et aux participants, mais avant tout à l’universalité du propos: l’amour.

Comment trouver l’âme sœur? Comment s’entendre entre homme et femme, se séduire, se comprendre, décider que c’est pour la vie (ou du moins pour une partie de la vie)? Nous sommes en effet culturellement conditionnés par l’idée que l’épanouissement passe par le couple. Mais ce qui est étrange avec L’amour est dans le pré, c’est que ce sont toujours les candidats hommes qui le trouvent, pas les femmes. En huit saisons et autant d’éditions, aucune des douze candidates de l’émission n’a en effet trouvé sa moitié d’orange. Peut-être parce qu’elles sont plus exigeantes, plus certainement parce que les hommes sont moins prêts à tout quitter pour aller s’installer chez une femme, même par amour. Mais heureusement, cette année, tout pourrait changer. Notamment grâce à Françoise, bien décidée à mener le bal et qui semble avoir charmé ses deux prétendants, Jo et Thierry.

Voilà qui donnerait un nouvel élan à l’émission, lui permettrait de revenir en force l’été prochain. Avec encore plus d’amour dans le pré.