bottom logo

Au jour le jour
Par Patricia Martin - Mis en ligne le 15.04.2014 22:45

La piscine


En eaux troubles


Alain Delon et Romy Schneider, un couple mythique, qui ne l’était plus au moment du tournage, mais continuait à dégager un magnétisme animal au bord de La piscine.

Ils étaient minces, ils étaient beaux, mais ils sentaient plus le chlore que le sable chaud puisque, dans ce film, Romy Schneider et Alain Delon plongent fréquemment leurs corps musclés dans les
eaux bleues de leur piscine. Malgré le magnétisme animal qui se dégage de leurs étreintes cinématographiques, et contrairement à ce qu’on pourrait croire, leur véritable histoire d’amour était terminée depuis près de cinq ans au moment du tournage. Delon avait quitté Romy pour Nathalie, qui allait lui donner un fils, Anthony. Deux ans et demi après cette rupture, dont elle s’était difficilement remise, Romy avait épousé l’acteur et réalisateur allemand Harry Meyen, avec qui elle avait aussi eu un garçon, David. Pour sa vie de famille, la comédienne avait mis sa carrière entre parenthèses quelque temps, puis elle avait peiné à retrouver des rôles. Aussi, quand il reçoit le scénario de La piscine, Delon, connu pour sa fidélité en amitié, exige que Romy lui donne la réplique, car ils sont restés très proches. Le réalisateur Jacques Deray n’est pas chaud, mais bon, ce que Delon veut… Sur le plateau de La piscine, les rumeurs vont bon train; pour les faire taire, Romy demande à son mari de venir avec leur fils. Ce long métrage, qui marque aussi les débuts de Jane Birkin à l’écran, alors qu’elle venait de débarquer de sa Grande-Bretagne natale, relance la carrière de Romy, qui croule dès lors sous les propositions. Normal puisqu’il a attiré 2,3 millions de spectateurs en salle en France lors de sa sortie, en 1969. Son aura perdure d’ailleurs; depuis 2010, Christian Dior a repris des scènes de La piscine pour les campagnes de pub de son Eau sauvage.

Voir le programme