bottom logo

DR


Edito
Par Edouard Lin - Mis en ligne le 13.01.2016 06:00

Une grille des Fêtes en janvier


Quel est le point commun entre Roger Federer et TV8? Le soin tout particulier accordé, pour l’un chaque semaine, pour l’autre chaque année, aux programmes. Ceux de TV8 sont particulièrement fiables et nous permettent de demeurer compétitifs dans un secteur (les magazines TV) où la concurrence des gratuits est redoutable. Roger Federer concocte lui aussi son programme de tournois avec beaucoup de minutie, ce qui lui permet de ne pas se… griller et de rester, à 34 ans, parmi les meilleurs mondiaux dans un secteur (le tennis de haut niveau) où la concurrence des jeunes est féroce.

Soyons heureux: Roger Federer a déjà bouclé son programme pour 2017. Cela veut dire qu’il compte bien nous enchanter encore quelques saisons sur les courts. L’étude de son calendrier 2016 confirme le virage pris au début de la décennie: priorité aux épreuves du Grand Chelem. Tant pis pour la Coupe Davis, mais nous avons été suffisamment gâtés de ce côté-là en 2014.

Cela commence par l’Open d’Australie, à suivre les matins sur nos écrans. Roger n’y sera pas seul; Stan Wawrinka (vainqueur à Melbourne en 2014), Timea Bacsinszky, Belinda Bencic et Martina Hingis l’accompagnent. L’armada suisse n’est peut-être pas invincible, mais elle est redoutable. Elle devrait briller cet été aux Jeux olympiques de Rio, un autre temps fort à suivre sur la RTS, avec de multiples chances en simple, double et double mixte.

Une fois de plus, 2016 s’annonce très sport. La possibilité de vivre au fil des programmes le crépuscule d’un champion d’exception ajoute une touche de légende à ses matchs et donne à nos programmes de rentrée la saveur d’une grille des Fêtes.