bottom logo

DR


Edito
Par Edouard Lin - Mis en ligne le 06.01.2016 07:00

Télé confort


L'hiver s’est fait attendre. Il pointe enfin le bout de son nez. Mais seuls les fondus d’activités hivernales sont heureux. Les autres n’ont plus trop envie de sortir, même pas pour prendre l’apéro avec les copains. Déprimant?
Pas du tout. Parce que ce sont là les conditions idéales pour s’installer confortablement devant son téléviseur, sans une once de culpabilité.
Armé d’une zappette, lové au creux d’un canapé moelleux, avec à portée de main de quoi se ravitailler, le téléspectateur est prêt à passer un après-midi de rêve, et la soirée, et pourquoi pas une partie de la nuit…

Avec à notre disposition largement plus d’une centaine de chaînes, c’est un superbe voyage qui commence. Clic, la RTS, toujours bien pour savoir dans quelle région l’on vit. Clic, TF1 ou France Télévisions, pour entrer en communion avec nos voisins français, pour voir que là-bas, dans la Ville Lumière, la vie est (presque) redevenue normale après les drames de l’an dernier. Clic, M6, W9, NT1, NRJ 12, BeCurious ou TMC pour un coup de jeunesse.

Clic, clic, clic… Avec les programmes dans d’autres langues, on s’évade dans des contrées méconnues. Avec les chaînes spécialisées, les amateurs d’animaux, de cuisine, de mode, de voyages, de films, de documentaires, de dessins animés ou de sport, tout le monde trouve son compte.

A la télé, il y a de l’info, du divertissement, de l’histoire, de jolies dames, des messieurs sérieux. Tout ça à portée de clic, sans sortir de chez soi. Franchement, qui dit mieux? En tout cas, moi, quand le temps est maussade, je ne me plains pas.