bottom logo

DR


Edito
Par Edouard Lin - Mis en ligne le 25.01.2017 06:00

Spectacle et distraction


Plus Touche pas à mon poste! a de succès, plus il a de détracteurs, c’est normal. Comment ne pas être agacé par Cyril Hanouna et sa bande de chroniqueurs? Mais comment, aussi, ne pas être intéressé par ce qui se déroule tous les soirs sur C8? Savoir si ce que fait Hanouna est bien ou mal n’intéresse que les moralisateurs, ceux qui sont convaincus d’être du bon côté de la barrière, plus intelligents, plus cultivés, plus ceci, plus cela. Pour les autres, passionnés par la télévision et ce qui s’y joue, le phénomène TPMP donne de précieuses indications sur notre époque.

En gros, que se passet-il sur le plateau? Des pros des médias et des personnalités (plus ou moins) people balancent des vannes, disent leurs admirations ou leurs détestations, jugent ce que font les autres animateurs, les autres chaînes, se posant en experts de ce qui est juste et de ce qui ne l’est pas. Avec beaucoup plus de prétention que de réelles compétences analytiques. C’est un spectacle. Cela ne vous rappelle rien? Moi, ça me fait, par exemple, penser à la plupart des débats politiques. Même sur les plateaux des émissions dites sérieuses, on aime et on privilégie les «bons clients», ceux qui vont balancer la petite phrase qui va ensuite faire le buzz. On aime celles et ceux qui savent faire du spectacle et c’est eux qu’on invite. La différence entre Hanouna et les politiques? Il y en a peu. Leur but, à tous, consiste de plus en plus à nous distraire, pas à nous faire réfléchir.