bottom logo

DR


Edito
Par Edouard Lin - Mis en ligne le 07.06.2017 05:00

La provoc de trop?


Depuis ses blagues téléphoniques piégeant des homosexuels qui répondaient à une fausse annonce publiée sur un site spécialisé, Cyril Hanouna doit se mordre les doigts. Roi de la provocation, l’animateur vedette de Touche pas à mon poste!, sur C8, a franchi une limite, fait cette fois un dérapage… incontrôlé. Tout le monde lui tombe dessus. En premier lieu, les associations de soutien aux gays, dénonçant son homophobie.
Les médias ensuite, plutôt accusateurs, notamment Charlie Hebdo, qui l’a caricaturé en hémorroïde. Même Marlène Schiappa, la nouvelle secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les hommes et les femmes, s’en est mêlée. Les annonceurs enfin, qui sont nombreux à renoncer à placer leur publicité pendant la diffusion de Touche pas à mon poste. Cyril Hanouna est habitué à ce que tout un milieu le méprise. Mais que les annonceurs le fuient comme un pestiféré, voilà qui change la donne, ne doit pas plaire à ses patrons. Ses excuses réitérées n’y ont rien fait, Hanouna est pris dans un piège qu’il s’est lui-même tendu. Certains de ses chroniqueurs le quittent ou sont sur le point de le faire. Dans les couloirs de C8, on annonce une nouvelle formule de Touche pas à mon poste, qui chercherait à se refaire une respectabilité. Un virage compliqué à négocier, mais l’animateur devrait s’en sortir sans trop de casse. Gageons que sa prochaine pirouette sera réussie et qu’il n’a pas fini de faire parler de lui.