bottom logo
Edito


De la télé à la réalité


Par Edouard Lin - Mis en ligne le 19.11.2014 06:00

La jalousie est un vilain défaut en même temps qu’un travers tellement humain. C’est aussi généralement un excellent ressort dramatique ou comique au cinéma ou à la télévision. Deux femmes
jalouses font en ce moment l’actualité people, même s’il n’est pas tout à fait possible de les comparer. La première se prénomme Alizée et n’est pas Corse pour rien. Le sang de la jolie brune n’a fait qu’un tour en voyant son compagnon, Grégoire Lyonnet, faire tournoyer Nathalie Péchalat dans Danse avec les stars. Que l’ancienne patineuse vive une romance avec Jean Dujardin n’a pas calmé la chanteuse.
Malgré toutes ses dénégations, Alizée a bel et bien demandé et obtenu que Grégoire quitte sa partenaire. L’histoire a fait jaser, a été beaucoup commentée et, fin octobre, Alizée a même reçu un soutien surprenant. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, Nabilla a pris sa défense. «Franchement, c’est super relou. On reste des femmes, on est jalouses! Moi perso, je suis grave jalouse et ça me saoule…»
Quelques jours plus tard, Nabilla succombait elle aussi à la jalousie, mais de manière beaucoup plus grave. En poignardant son compagnon, Thomas Vergara, dans des circonstances encore troubles, la pulpeuse chroniqueuse a été rattrapée par son passé de «caillera» prompte à l’insulte et à la menace. L’affaire est beaucoup plus grave qu’un simple désistement sur une émission de
prime time puisque la starlette risque plusieurs années de prison. Sans attendre son procès, on peut affirmer qu’elle a déjà et définitivement passé de la télé à la réalité. Et peut-être qu’Alizée pourra alors témoigner en sa faveur…