bottom logo

DR


Edito
Par Edouard Lin - Mis en ligne le 29.03.2017 06:00

Confidentiel


Vous êtes-vous déjà demandé comment les candidats de Koh-Lanta géraient certaines questions intimes? Moi, oui. Et, comme toutes les questions sont bonnes à poser (même les plus osées), j’ai été ravi que Denis Brogniart, l’emblématique animateur de l’émission depuis 2002, donne quelques réponses sur Twitter. A la base, les candidats ne peuvent presque rien emporter dans leurs bagages. Pas de maquillage donc, sauf évidemment si ces dames en ont fait un permanent avant de se lancer dans l’aventure. Pas d’épilation non plus, à moins, là aussi, qu’elle ne soit permanente. Si ce n’est pas le cas, le poil retrouve donc droit de cité pendant l’aventure. Mais que celles et ceux qui sont obsédés par l’hygiène se rassurent. Si savon, shampoing et dentifrice sont bannis, l’eau de mer est, selon Denis Brogniart, «un vrai détergent». Il nous assure que les candidats ne sentent pas du tout mauvais, juste un peu le feu de bois. Pour les besoins naturels, vous imaginez bien qu’il n’y a ni toilettes ni chasse d’eau. Chacune et chacun est invité à les satisfaire dans la nature, par exemple dans des trous creusés dans le sable. Heureusement, les dames disposent, malgré cette rusticité, de serviettes et de tampons hygiéniques. Et puis, prévention des maladies sexuellement transmissibles et contraception obligent, des préservatifs sont fournis en cas de forte envie ou de rapprochements intimes inopinés. Vous aimeriez des détails croustillants à ce sujet? Ce ne sera pas pour cette fois… Car je n’en sais pas plus que vous!